Après des études de violon menées à Strasbourg, Rueil -Malmaison et Paris, Odile intègre le Royal College of Music de Londres en 2003 en chant et violon puis la Guildhall School of Music and Drama pour un “Master”de chant obtenu avec mention excellence sous la tutelle d’Yvonne Kenny, Philip Doghan et Sarah Walker.

Lauréate de nombreux concours internationaux d’opéra et opérette (Prix Opéra Canari sous la présidence de Gabriel Bacquier, 1er Prix opérette au Concours International de Marseille, prix du public Alain Fondary,Prix contemporain Enescu sous la présidence de Viorica Cortez, lauréate du Concours Vincenzo Bellini....)la chanteuse endosse avec joie et facilité les rôles de colorature et colorature lyrique, couvrant ainsi un large répertoire : Alcina, Cleopatra, Reine de la nuit, Fille du Régiment, Olympia, Ophélie, Manon, Zerbinetta, Elvira, Konstanze, Cunegonde, Ann Truelove...

La critique a récemment salué sa “voix remarquable forte d’une magnifique projection et d’aigus sensuels”l(Forum Opera) lors du spectacle “ A la Folie”, qui a été repris au Festival Nancyphonies en août dernier .

En 2019, La chanteuse également comédienne et violoniste à ses heures a participé à la création “Je m’appelle Ismaël” de l’auteur et metteur en scène Lazare, créée en février au Theâtre National de Strasbourg et coup de cœur Arte.

La pièce a ensuite été à l’affiche du Théâtre de la Ville en juin à Paris, puis en tournée sur des scènes nationales dans toute la France.

Odile est actuellement artiste associée à l’Orchestre Symphonique de Mulhouse sous la direction artistique et musicale de Maestro Jacques Lacombe .

On a ainsi pu l’entendre récemment aux côtés du violoncelliste Gauthier Capuçon le 20 et 21 décembre dans une création de Michel Tabachnik, « Sumer » dirigée par lui-même à la Filature de Mulhouse.

Par ailleurs, La soprano chantera les rôles de “Die Freundin” dans “Von Heute auf Morgen”de Schoenberg et de “Georget » dans “Les trois baisers du diable”d’Offenbach lors du Festival Musica Nigella en mai et juin 2020. Elle se produira également en récital aux côtés du pianiste Hugues Leclère sur un programme lyrique et mélodique dédié à “La Femme Française” et reviendra également à l’Orchestre Symphonique de Mulhouse pour un Requiem de Mozart début avril, ainsi qu’une série de concerts en Allemagne de l'Est avec le Trio Chausson, qui fera la part belle au répertoire allemand romantique, tchèque et russe.

Odile enregistrera des mélodies contemporaines du compositeur de Henri Nafilyan, aux côtés de la pianiste lettone Ruta Lenciauskaite.

La chanteuse est bilingue anglais et parle couramment allemand.

 

 

Français / English / Deutsch